Avertir le modérateur

03/06/2009

OUI AUX FRAIS BANCAIRES NON AUX ABUS BANCAIRES

Les clients ne réagissent pas assez en cas d'abus bancaires et les pratiques commerciales qualifiées d'abusives ne sont pas assez diffiusées voire dénoncées. Les conseillers financiers doivent répondre à des impératifs marketing sans se préoccuper des effets pervers qu'ils peuvent provoquer envers leurs clients en ne prenant pas en compte leurs véritables attentes. Des livrets A sont ouverts sans autorisation, des ventes forcées de services inutiles et/ou incohérents avec des ouvertures comme par exemple sur des secteurs prestataires de jardinerie, de vente d'installation "alarme", des frais de découvert prohibitifs dus très souvent à un certain laxisme, des placements inadaptés, du forcing dans l'assurance décès associée à une ouverture d'un PEL, voilà des approches répréhensibles constatées au quotidien. Discuter avec ces conseillers est devenu une démarche difficile, délicate quand on sait qu'en fait leurs pouvoirs sont fort limités. Le recours aux médiateurs est une utopie. La majorité d'entre eux, dépend de leur propre banque alors, où peut se situer l'objectivité à apporter une solution équitable et de plus, là encore on constate que ces médiatieurs ont des latitudes très limitées.

Le principal mot d'ordre est de réaliser du chiffre et encore du chiffre et on oublie totalement la législation bancaire ou pire on ne la connait pas ! Le droit au compte est très souvent bafoué et aucun scrupule quant à laisser son client sans un sous parcequ'il n'a plus de carte bancaire ! On saisit les insaisissables comme le RMI sans scrupule, on tente d'ignorer les décisions de justice alors on contourne, mais dieu merci certains consommateurs ont su être prévoyants en adhérants à des associations spécialisées, on créé un rapport de force en imposant une assurance liée au crédit vendu en y obligeant également la domicilaition de revenus, pression, chantage. Aussi grave, est de constater également leur comportement face aux entreprises, la traçabilité des lignes de crédit sont totalement obscures. Qui peut avoir quoi, combien, quand ? Là encore c'est au bon vouloir de ce fameux conseiller ! Quant à la protection de ces entreprises contre leurs risques d'impayés là encore les banques ne prennent même pas la peine d'analyser les comptes, elles taxent et très très fort. Que faire face à autant d'abus, d'erreurs ? Des rappels à l'ordre devant des textes de lois et une jurisprudence de plus en plus omniprésente, des actions en justice, et peut-être et pourquoi pas des manifestations de consommateurs !

Mai au fait, ne mélangeons pas tous les genres ! Il faut bien évidemment dénoncer les abus de toute sorte aussi bien en placements assurance-vie, qu'en gestion de comptes courant mais si les medias font cas des frais bancaires avec autant de véhémence certes, une telle approche reste positive, mais pour le moins insuffisante en ce sens que le problème ne se situe pas dans le principe même des frais bancaires justifiés par un service proposé et vendu dans leur fondement et en toute légalité mais par une approche pédagogique qu'il faudrait diffuser. C'est-à-dire pourquoi autant de frais bancaires ? Une banque peut coûter cher c'est une réalité légale.

On ne peut que conseiller aux clients de réagir, même si l'enjeu demeure peu conséquent.

Claire Bonny

 

Commentaires

Bonjour

En février, j'ai signé un gros pret dans la banque A pour regrouper 3 visas un credit en cours dans une banque B et avoir un peu de liquidités
Début mars j'ai recu un décompte de la banque B me signifiant qu'il me restait un solde a payer avant le 14 mars pour cloturer le compte (+/- 800 euros) n'ayant pas les liquidités j'ai effectué le payement le 31 mars, pour moi le dossier était cloturé , le 15 mais à mon plus grand étonnement je recois une nouvelle attestation de la banque B en me disant que je devais payer +/- 700 euros
Apres les avoir contacté et croyant que c'etait une erreur tout en leur specifiant que je pouvais comprendre que je devais payer 16 jours d'interets de retard sur les 781 euros, ils m'ont dit qu'il s'agit de ma tranche de mars et avril impayé moins les 781 plus les interets de retard
et que j'etais en tord car il est spécifié dans le cotnrat que je devais envoyer par recommandé une demande de cloture anticipé de credit
Je vous avoue que je ne comprens pas j'ai payé le credit anticipativement et mes tranches a payer reste en cours et apparement si je ne paye pas les 660 euros le crdit reste ouvert et ils cumuleront les intérets
Que dois je faire??
Merci d'avance

Écrit par : paolix | 09/06/2009

Bonjour,
Je suis cliente du cic depuis une dizaine d'années; ayant connu plusieurs périodes de chômage depuis deux ans j'ai dépassé plusieurs fois mon découvert autorisé, et les pénalités ne cessent de tomber... En juillet dernier, alors que j'étais en période de plein emploi, j'ai demandé un crédit de 3000 euros au cic pour combler mon découvert, aggravé par les commissions d'intervention, et pour avoir un peu d'agent devant moi; depuis je rembourse 90 euros mensuellement pour ce crédit. En mars dernier j'ai été de nouveau licenciée suite au décès de mon employeur. En raison de ce décès j'ai attendu plus d'un mois les attestations nécessaires pour constituer un nouveau dossier auprès de l'assedic, et encore 3 semaines se sont encore écoulées le temps que ce dossier soit traité. J'ai bien prévenu ma conseillère que mes indemnités chômage seraient retardées et je lui ai demandé d'augmenter le découvert autorisé, le temps que l'allocation chomage arrive sur mon compte, afin d'éviter les commissions d'intervention, car je suis prélevée mensuellement pour toutes mes factures. Elle a refusé en argumentant que je ne gagnais pas suffisamment pour avoir un découvert plus gros. Effectivement, j'ai attendu presque deux mois que les indemnités chômage soient versées sur mon compte et les pénalités ont continué à fleurir à coup de 8 ou 20 euros par opération, environ 250 euros. Ne disposant pas de cet argent (je vis seule avec deux enfants et avec mon petit salaire (800 e) j'ai juste de quoi payer les factures et la nourriture,), je n'ai pas pu remonter le découvert et toujours en dépassement (effet boule de neige car les pénalités et commissions continuent de tomber) je suis en train de couler! Excédée j'ai appelé le directeur de l'agence pour lui demander de faire un geste, il m'a remboursé 101 euros sur les 400 ou 500 qu'il m'a volé en pénalités et commissions depuis 6 mois m'avertissant par l'intermédiaire de ma conseillère que c'était un cadeau mais qu'il ne "faisait pas du social" et qu'au prochain dépassement il ne me raterait pas! Effectivement, je n'arrive toujours pas à payer ces pénalités et de nouvelles arrivent. La semaine dernière j'ai demandé à faire opposition sur tous mes prélèvements afin de prévenir les prochaines commissions d'intervention, chose faite, puis j'ai rendu mon chéquier et ma carte de mon plein gré car je ne veux plus rapporter au cic un seul centime!Je viens d'ouvrir un compte à la poste et j'ai l'intention de proposer au cic par courrier un échéancier afin de rembourser petit à petit ma dette qui s'élève à présent à 730 euros. Je voudrais savoir si je suis dans mon droit de leur proposer un remboursement de 20 euros par semaine, si cela est suffisant pour me mettre à l'abri d'un éventuel huissier de justice ou si la banque ne va pas en profiter pour me compter des frais supplémentaires? Merci d'avance

Écrit par : najia | 30/07/2009

Bonjour,
Je ne peux que vous conseiller de vous orienter vers l'association acabe.fr et présenter votre problème, il vous sera alors repondu sous les 2 heures qui suivent. acabe@acabe.fr
Bien cordialement
Martine

Écrit par : martine | 02/08/2009

Bonjour Martine et merci de m'avoir répondu. J'ai contacté acabe, ils m'ont en effet répondu très vite et m'ont conseillé de changer de banque rapidement. Un autre site, CLCV, m'a aussi répondu et m'a donné des conseils précis pour engager des négociations avec ma banque, je le conseille à toutes les personnes qui ont un litige avec leur banque ou des conseils précis à demander.
Cordialement.

Écrit par : najia | 03/08/2009

Bonjour,

Nous avons fait un pret aupres de la BNP pour l'achat de notre maison et avons decouvert que les versements etaient retardes de 2 ans part hasard 3 mois apres la vente (je resume la situation).
Pour re-etablir un nouvel echeancier nous avons du verser 2000 Euros a la BNP...Et cerise sur le gateau, nous avons eu un prelevement de 3000euros sans preavis dans la meme semaine ce qui nous a mis en decouvert et nous risquons des centaines d'euros d'agios par dessus.
Je cherche l'adresse d'une association de consommateurs qui puisse nous aider pour se retourner contre la BNP car ils ont pousse le bouchon variment tres tres loin. Ils ne cherchent qu'a nous enfoncer toujours plus loin dans notre credit.
Merci a l'avance de votre aide
Christine

Écrit par : Christine | 06/08/2009

Bonjour,
Nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser à l'acabe.fr spécaliste des abus bancaires. Vous leur laissez votre message par mèl à acabe@acabe.fr et vous recevrez une réponse dans les 2 heures qui suivent
Bien cordialement
Martine

Écrit par : martine | 06/08/2009

A l'occasion d'un financement immobilier 85000 € / 10 ans . j'ai été grossiérement floué par la banque ou je suis client depuis prés de 40 ans
porteur d'un risque de santé aggravé ,je me suis inquiété de l'assurance emprunteur ,comme à l'habitude depuis 1980 .Ma conseillère m'a rassuré :Nouvellement retraité avec revenus garantis ,demandeur de la garantie DC exclusivement ,pas de problèmes, pour info il s'agit d'une banque assurance .Le délai de reflexion écoulé ,la conseillère m'affirme l'assurance est acceptée.fort de cette affirmation,je regularise le contrat de prêt ,le 27/02 ,et son montant de 85000€ m'est remis par chq. de banque . C'est plus tard que l'assureur se manifeste réclamant des info médicales suppl. avant de rejeter mon dossier ;c'est seulement alors que je découvre AERAS qui ne m'est pas applicable ,j'aurais + de 70 ans à l'échéance du prêt ,par ailleurs l'assureur m'informe que la banque a conservé sous le coude ma demande d'assurance emprunteur remise le 15/02 Qu'elle a reçu seulement le 02/03 aprés le déblocage des fonds La tromperie est donc intentionnelle Quel est mon recours ? je suis engagé sur un prêt non assuré
Merci d'avance et salutations

Écrit par : gourmelen | 28/08/2009

bonjour,
étant à découvert depuis un an et ayant souscrit à un micro crédit pour rembourser, je constate que ma banque me compte des agios tous les mois. Je souhaitais savoir s'il est vrai que passé 3 mois celle ci ne devrait plus me compter ces dits agios. Tout cela me coute cher, je suis aux abois. merci beaucoup de me répondre assez rapidement

Écrit par : bussiere | 10/10/2009

Bonjour,
La loi dit que tout découvert constant cad, sans passer créditeur 24 heures, la banque doit proposer la transformation de ce découvert en un prêt à la consommation et les interêts enregistrés sur la période dépassant les 90 jours doivent être supprimés.
Pour plus d'infos repportez-vous à la rubrique "découvert" du site www.acabe.fr
Cordialement
Martine

Écrit par : martine | 11/10/2009

Toute la difficulté des frais abusifs est que les tarifs des banques sont particulièrement difficiles à comparer, la quantité d'opérations possibles étant phénoménale et une même enseigne peut pratiquer des tarifs très différents dans deux départements différents. De plus, ces tarifs changent dans le temps et il devient souvent difficile de changer de banque lorsque l'on constate — déjà très tard — une évolution étonnante des tarifs.

Écrit par : changer de banque | 18/10/2009

j'ai porté plainte contre ma banque au mois d'oct,jugement en décembre ,malgré ma décision de ne pas payer un prélèvement,avert 30 j avant, la banque l'a payé ,je n'avais plus assez d'argent sur mon compte étant persuadé que l'on suivrait ce que j'avais dit selon le principe que c mon argent et que j'en fait ce que je veux ,fort de savoir correspondant était sur mon compte ,j'envoyais des tips edf,gaz,telep,donc "frais de gestion" pour le prélèvement rejeté ,frais pour les tips par la banque et par les sociétés précitées=160eu de pénalités sur ma retraite de 680,donc tribunal,ce mois si alors que je n'ai pas donné a personne d'autorisation de prélèvement un prélèvement d'une mutuelle où je ne suis pas ,donc pas argent sur le compte=20 eu de pénalité ,je v reporter plainte si ces 2O EU NE SONT PAS REMIS SUR MON COMPTE,si vs pouvez me faire savoir quels sont les art de lois ou décrets dont je peux faire état merci

Écrit par : chaventre jean-pierre | 07/11/2009

Bonsoir
J'avais espéré mieux de l'acabe ,je viens de recevoir 02 ans aprés dépôt de mon dossier , et réglement de ma cotisation ,une fin de non-recevoir laquelle s'aligne sur l'argumentation du banquier c'est désolant !
Mon commentaire du 28/08/2009 n'a pas inspiré vos juristes
Je ne lâche pas prise pour autant ,et continue à m'étonner du rôle de l'acabe .
1° Je repose la question :Dans le cadre de son obligation de conseil, le prêteur face à un candidat au crédit 85 000€ /10 ans , âgé de 64 ans au moment des faits ,porteur d'un risque de santé aggravé, avait-il le droit
de renoncer à l' assurance emprunteur obligatoire ?

2° En tout état de cause, l'emprunteur que je suis à toujours prétendu user de sa faculté, à l'adhésion de l'assurance emprunteur ,en régularisant dans les formes ,et délais une demande d'adhésion auprés de l'assurance groupe de La banque.
Le banquier avait-il le droit de conserver par devers lui ( de détourner )mon dossier avec questionnaire médical durant 16 jours avant de le transmettre à l'assureur ,me privant intentionnellement de la décision de ce dernier ,ceci dans le but de me circonvenir, m'affirmant le 28/02/2007 en qualité de mandataire de l''assureur que ma garantie était acquise ce jour,qu'aucun obstacle ne s'opposait désormais à la signature du contrat de prêt, alors que l'assureur Suravenir confirme avoir reçu ma demande d'adhésion seulement le 02/03/2007

3° L'obligation de conseil est ici bafouée, pas un instant mon attention n'a été attirée par la banque sur le fait qu'au terme de mon emprunt (10 ans) j'aurais dépassé 70 ans ,ce qui m'excluait des dispositions Aeras

Je me trouve face à un prêt non assuré de part les agissements de la banque

Merci de prendre note de mes arguments ,et de les commenter SVP.

Écrit par : gourmelen | 07/11/2009

OUI AUX FRAIS BANCAIRES NON AUX ABUS BANCAIRES - au faite les client doivent absolument reagir concernant les abus meme excessives au niveau bancaire afin que sa se repete pas.

Écrit par : Mutuelle | 31/05/2010

Heureusement que les banques en ligne permettent de faire baisser les tarifs.

Écrit par : Banque-en-ligne | 08/07/2010

Les cyberbanques ont permis d'intensifier la concurrence entre les banques françaises et ce au grand bénéfice des consommateurs qui ont vu leurs frais bancaires baisser.

Écrit par : Cyberbanque | 08/07/2010

Les cyberbanques ont permis d'intensifier la concurrence entre les banques françaises et ce au grand bénéfice des consommateurs qui ont vu leurs frais bancaires baisser.

Écrit par : Cyberbanque | 08/07/2010

Vous avez des projets,vous cherchez un financement?
Internet a fait naitre une vocation d’intermédiaires financiers qui à quelques exceptions près ne semblent pas très fiables. Sachez qu’en dehors du cercle familial, il est néanmoins possible de trouver des prêts octroyés par des particuliers.Sans se faire arnaquer et être sur de recevoir quand bien même après voir versé une somme au prêteur contacter
cette personne sérieuse avec qui je viens de percevoir ce montant de 33000€. Les arnaques sont trop nombreuses et si faciles à mettre en place par ces africains qui nous enfoncent plus dans le trou.
Si toutefois, vous deviez malgré tout tenter de trouver votre crédit auprès d’un particulier je vous suggère cette personne, voici son contact
maroliv@live.fr.Suivez ces conditions et vous ne seriez pas déçu.

Écrit par : cathérine mouiller | 03/04/2012

bonojur je viens de créer une pétition contre les abus bancaire pouvez vous m'aider à la faire connaître ? je vous laisse le lien merci pour votre réponse https://secure.avaaz.org/fr/petition/contre_les_abus_bancaire_frais_etc/

Écrit par : louvet | 28/05/2013

Tout le monde a de problèmes financiers. Néanmoins il faut beaucoup se méfier des annonces du net car la plupart de ces annonces ne sont pas du tout sérieux . Surtout ceux qui proposent des offres de prêt d'argent entre particuliers . Je m'étais faite avoir par les escrocs du net . Après plusieurs recherches , ma copine m'a mis en contact avec un monsieur généreux qui vient en aide aux personnes en difficultés financière . Ce dernier m'a accordé un prêt de 9000€. Alors si vous avez besoin d'un prêt entre particuliers vous pouvez lui écrire directement par : lubino70@hotmail.com il pourra vous venir en aide car c'est un homme bien . Merci

Écrit par : Jeanne | 24/04/2015

Bonjour Je suis Monsieur Jean-Maxime LUBINO , opérateur économique de nationalité française. Je suis actionnaire dans des institutions financières bancaire. Suite à la crise financière qui menace les économies contemporaines, au taux de chômage qui ne cesse d'augmenter dans nos nations, suite au pouvoir d'achats des ménages qui ne cesse de diminuer, en partenariat avec mes banquiers j'ai décidé d’octroyer des crédits à courts, moyens et longs termes à des personnes honnêtes qui en dépit de leurs revenus mensuels ont du mal à satisfaire leurs besoins vitaux. Le taux d’intérêt des crédits est de 2% sur l'ensemble du prêt et les conditions d'offre de prêt sont très simples. Les prêts demandés sont obtenus dans un délai de 72 heures après le dépôt des dossiers. Si vous êtes dans un besoin d'argent, je suis disposé à vous faire un prêt exceptionnel dont le montant doit être compris entre 10.000 euros et 800.000 euros. Veuillez me contacter pour vos demandes: lubino70@hotmail.com

Écrit par : Jean Maxime LUBINO | 24/04/2015

Attention : Méfiez vous de tous ces propositions , ce tous des escrocs . Si vous désirez un prêt d'argent

Écrit par : Administrateur | 24/04/2015

Attention : Méfiez vous de tous ces propositions , ce tous des escrocs . Si vous désirez un prêt d'argent entre particuliers sérieux , il y a une seule personne honnête à contacter. Pour toutes vos demandes de prêt quelque soit le montant , veuillez l'écrire directement par : lubino70@hotmail.com

Écrit par : Administrateur | 24/04/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu